Bateau-Mère Primary School
1007-FAL-CH-2014
Architect: Fala
Status: Competition (2014)
Visualizer: Studio
Scale: Medium
Types: Education, School

Les environs du site du nouveau complexe scolaire de Romont se caractérisent par une forte hétérogénéité à la fois programmatique et volumétrique.

Notre projet consiste en l’instauration d’un microcosme dédié à la scolarité dans ce milieu. Ainsi, le projet est résolument unitaire; sa volumétrie est simple et rationnelle.L’ensemble du programme est assemblé en un volume compact et horizontal, répondant aux prairies voisines et au pavillon scolaire existant.

Ainsi, il libère autant d’espace que possible à une végétation accueillante, ainsi qu’aux possibles développements futurs, et ceci sans empiéter sur l’abri de protection civile existant. Son autonomie et son insertion dans la topographie laissent imaginer qu’il ait pu occuper le site bien avant les bâtiments voisins.

L’expression architecturale est sobre et claire. Les trois étages de programme sont couronnés du préau de l’école, de manière à lui offrir des vues privilégiées tout en annonçant au passant la vocation singulière du bâtiment.Il s’agit d’imaginer un édifice généreux et clair pour ses jeunes occupants, et leur dédier ainsi un espace dans le paysage. L’organisation du bâtiment est d’une simplicité enfantine. Les escaliers, ascenseurs et salles d’eau occupent les angles du volume, alors que le reste des circulations est assuré par de généreux corridors donnant sur la salle de gymnastique centrale, et desservant l’ensemble du programme.

Ainsi, l’ensemble de l’édifice est organisé de manière circulaire autour de l’espace triple hauteur nécessaire à la salle de sport double. Celle-ci est éclairée de manière zénithale et fonctionne donc comme un puits de lumière monumental pour les espaces attenants. Le niveau le plus bas, ouvert sur la rue Pierre de Savoie, comporte le hall d’entrée principal, les espaces dédiés aux professeurs de l’école, ainsi que l’ensemble du programme sportif.

Les deux étages supérieurs sont occupés par l’école, et accèdent donc facilement aux espaces verts du site. Les salles de classes sont disposées en rangées le long des façades, avec la possibilité d’envisager des accès entre elles.L’espace d’accueil extrascolaire est au deuxième niveau et bénéficie donc d’un accès indépendant depuis la rue Aliénor, ainsi que d’un espace extérieur propre au Sud.La toiture plate est entièrement occupée par le préau de l’école. Spacieuse et variée, elle est agrémentée d’une constellation d’éléments de jeu et de plantes en pot de différentes dimensions. Ainsi, le préau devient un petit univers comme suspendu dans les airs. Idéal pour le jeu des enfants et laissant deviner la destination du bâtiment aux alentours.

Un principe de façade en briques apparentes et linteaux de béton se répète sur l’ensemble des façades. Il laisse ensuite transparaître la diversité du fonctionnement interne par des percements parfois irréguliers. Ce jeu entre intérieur et extérieur produit l’expression architecturale unique du bâtiment tout en ayant la simplicité requise pour être à la portée des enfants.L’ensemble des conduits techniques (circulation de l’air, câbles électriques, etc) est disposé parallèlement aux façades, dans les planchers. La simplicité de la volumétrie et du système constructif assure une construction rapide et efficace, et donc peu onéreuse.Mais le bénéfice véritablement visé est d’ordre spatial et didactique : L’instauration d’un édifice clair et franc dans le paysage, que chacun saura s’approprier à loisir.

Post date: 30/10/2014 | Views: 3.051