Implantation urbaine

La construction du nouveau complexe sportif Plaine des Marches est l’occasion de former un nouveau centre sportif et de détente entre les infrastructures existantes et le nouveau bâtiment. Les volumes du complexe s’organisent à partir d’un croisement de 4 axes entre les bâtiments de la piscine, la nouvelle salle de sport double, les courts de tennis et le parking. En effet, les différents éléments sportifs sont planifiés globalement et font ainsi partie d’un ensemble.

La place de jeu et les pistes de pétanque sont placées au centre des 4 axes et offrent un espace de public et ouvert. Un grand tilleul est placé au centre de cet espace, à la façon des places traditionnelles des villages. Le nouveau volume se situe perpendiculairement à l’accès piéton de l’ouest et l’alignement de la piscine, et en retrait par rapport à la route. Ainsi la surface entre la nouvelle salle de sport et la route permet de futures extensions en vue d’un court de tennis et de pistes de pétanque.

Amégements extérieurs

Dans ce projet, le concept paysagé et l’intégration dans le site sont l’un des enjeux principaux du concours. Les aménagements proposés ont la volonté de garder et renforcer l’atmosphère naturelle du site. Dans ce contexte l’implantation et matérialité du volume proposé s’intégrent dans le site grace à l’utilisation du bois et la transparence du verre.

En continuité avec la planification du site, le programme extérieur suit les alignements des 4 axes proposés. Ainsi le parking se situe en parallèle à l’axe d’accès au site, les pistes de pétanque occupent la surface centrale du croisement de ces axes, et les courts de tennis et la place de jeu sont en parallèle à l’axe piéton ouest et les terrains de foot. Ce programme conformant un espace public et social est en relation avec l’espace couvert du nouveau complexe sportif.

Programme

Le volume du nouveau complexe sportif Plaine des Marches s’organise principalement sur un seul niveau, autour de la salle de sport. Seul la galerie se situe à l’étage. Le plan rectangulaire permet de grouper les vestiaires et les locaux techniques à chaque coté de la salle de sport, permettant une transparence à travers la buvette entre l’esplanade d’accès et la surface arborée du coté de la route.

Un éclairage en hauteur à travers les quatre façades assure un apport de lumière naturelle à la surface de jeu. La buvette fonctionne comme un foyer central en relation avec avec l’esplanade publique, le couvert extérieur et la salle de sporte et dispose de deux accès indépendants; l’un depuis le vestibule d’entrée et l’autre depuis l’extérieur. Les vestiaires se situent au sud du bâtiment, proche des terrains de football et des courts de tennis.

Un accès de service est prévu pour les locaux des agrès de sport depuis l’accès principal mais loin de l’entrée publique du complexe. La surface arborée est procure une separation avec la route et au même temps laisse la place libre pour futures extensions en vue d’un court de tennis et de pistes de pétanque.

Construction et materialité

La structure en portique porte dans le deux sens sous forme d’une dalle à caisson. Le vide crée par les caissons est utilisé pour intégrer diférents dispositifs: lumière artificielle, absortion phonique et distribution technique.

Le système porteur est réalisé en bois lamellé-collé (BLC). La largeur d’influence est d’environ 2.8m. Le système porteur primaire de la charpente est conçue avec une combinaison de poutres simples posées sur des piliers BLC. Le système secondaire se compose d’une dalle massive en bois et d’un panneau OSB/3. Ce dernier permet de créer un effet diaphragme qui est nécessaire pour le contreventement de la toiture.

La stabilisation du bâtiment est assurée dans les parties opaques des parois par les ossatures. Dans les zones vitrées, un système de tirants métalliques assurera la continuité du système de stabilisation.

La couverture végétalisée répresente sa “5ème façade” et renforce l’intégration du bâtiment dans son contexte, notament l’intégration du bâtiment depuis le bourg et l’esplanade du village.

Construction durable

Le projet se veut garant d’une bonne qualité de développement durable. La démarche repose sur des solutions favorisant notamment une utilisation rationnelle des ressources et une minimisation des impacts environnementaux. Ces préoccupations environnementales
s’associent à la recherche d’un bien être des usagers, d’une identité architecturale claire et d’une fonctionnalité répondant aux exigences et besoins du programme.

Pour répondre aux exigences du label Minergie, plusieurs solutions sont mises en place. Les fenêtres sont en triple vitrage et de grandes dimensions. Les stores extérieurs permettent d’éviter l’éblouissement et la surchauffe pendant la période chaude. L’eau de pluie est
récupérée, puis stockée dans une citerne enterrée. Ainsi, une partie des besoins en eau froide est assurée.

En toiture, des panneaux solaires thermiques alimentent la production d’eau chaude sanitaire. De même, des panneaux photovoltaïques fournissent une partie de l’électricité nécessaire au fonctionnement de l’école. Lors des périodes où l’école n’est pas utilisée, le surplus de la production peut être redistribué au réseau, rentabilisant ainsi la consommation.

credits

architects: Josep Ferrando, David Recio, CAAL  |  collaborator: Baumschlager Eberle Landscape, Arnau Sumalla, Paolo Petrino  |  client: Freiburg Kanton  |  status: Competition (2018)  |  competition: Complexe sportif plaine des Marches Broc  |  location: Broc, Switzerland (46.600667,7.0926693)  |  climate: Continental, Temperate  |  material: wood  |  environment: countryside  |  visualizer: Play-Time architectonic images  |  scale: medium  |  types: pavilion, sport  |  views: 5.750