EMS Foyer Saint Joseph
1662-LAR-CH-2015
Architect: Larchs
Client: Foyer Saint Joseph
Status: Competition (2015)
Location: Sâles, Switzerland
Coordinates: 46.634940, 6.974265
Climate: Continental, Temperate
Materials: Concrete, Wood
Environment: Urban
Visualizer: Studio
Budget: 9.250.000 €
Scale: 2.500 ㎡ Medium
Ratio: 3.700,00 €/㎡
Types: Housing, Residential

Le bâtiment se trouve au sud du Foyer existant et se compose de deux volumes qui se chevauchent. Le premier, qui est le prolongement de l’EMS existant, se développe sur un seul niveau et définit le bord du jardin, qui reste le plus libre possible. Le deuxième volume, qui contient les appartements protégés, est placé au-dessus du précédent et s’inscrit dans la parcelle en respectant les types d’établissements (la maison) du contexte.

Le projet est intégré dans l’environnement bâti par l’articulation des formes et le retour à un contexte d’image reconnaissable, discret et intégré dans le paysage.

Le volume du rez-de-chaussée, définie une base, se connecte au Foyer avec un lien non-invasif, en préservant le bâtiment existant, sans l’écraser et en complétant la forme architectural. Le volume des appartements protégés, qui se distingue par fonction, par techniques de construction et par image architecturale, se penche à la base et cherche une relation avec les bâtiments des environs. Les appartements, à l’égard de leur fonction de logement, constituent une «maison» dans le principe et se confrontent avec les maisons des environs, aussi dans les tailles de volume. Le volume a alors la dimension de la maison.

La connexion avec le Foyer se fait par une rampe qui définit un volume reconnaissable, tout en respectant le bâtiment historique. L’emplacement et la forme du nouveau bâtiment préservent la vue des chambres déjà existantes dans le Foyer Saint-Joseph, comme le montre le schéma ci-contre. La nouvelle architecture dialogue avec l’existant sans modifier le fonctionnement.

La forme du bâtiment est le résultat des fonctions qu’il héberge. Le projet est conformé avec le programme fonctionnel et distingue la base (expansion de l’EMS) des appartements protégés, qui sont répartis sur trois étages supérieur. L’image du bâtiment est claire et reconnaissable. La cohérence du programme correspond aussi à la cohérence structurelle.

La base (rez-de-chaussée) en forme de ligne brisée permet d’ouvrir toutes les chambres à les différentes vues et assure la circularité de la démarche et la continuité de l’unité au rez-de-chaussée (14 nouvelles chambres + 3 chambres rénovées dans l’aile sud-est du bâtiment existant).

Le volume des appartements protégés se coude pour maintenir le volume compact mais surtout pour assurer à tous les appartements la double face vers le paysage.

Le jardin en plain est équipé avec bancs et de main-courante pour permettre la marche plus facile pour les personnes de la structure. Le jardin possède un espace de rencontre et de socialisation, dans l’esprit familial du foyer. Les aménagements des espaces extérieur respect évidemment la norme de construction sans obstacles.

Les chemins dans le jardin sont continus et permettent la circularité. L’entrée des voitures au parking souterrain est à l’arrière. L’entrée piétonne aux appartements est séparé et distinct.

Au premier étage les habitants des appartements protégés peuvent profiter d’un jardin et d’une terrasse qui leur est réservé, directement liée à la salle polyvalente.

Dans le sous-sol il y a le parking, les caves et la chaudière.

Collaborator: Marco Castiglioni | Post date: 09/11/2016 | Views: 2.540