• β

  • Beta Architecture
    studio specialized in
    unbuilt architecture

Our work.
Collection.

«At some point must be a place of maximum intensity», écrivait Louis Kahn en 1959.

Jusqu’à un certain point… nous pensons (encore et toujours) de même. Dans le cas du périmètre A de Malley Gare, c’est une évidence qui s’impose alors que l’image du plan de quartier se base sur des rapports de poids entre éléments coulissant librement les uns face aux autres.

Entre ces constructions de natures diverses et de poids variables apparaissent des espaces petits ou grands, tendus ou distendus, tous issus d’une forme de négociation, de dialogue ou de connivence entre bâtiments.

Les bâtiments eux-mêmes ne sont pas en reste. Ils doivent leur existence à un état d’équilibre subtil polarisé d’est en ouest, parallèlement aux voies ferrées. Cet équilibre est appelé à évoluer au gré des investissements dans le secteur, donnant vie à un quartier dynamique.

Le projet veut révéler le potentiel d’un tel principe urbain, à la fois musclé, souple et tolérant. A l’échelle de l’îlot A, il propose un groupe de 3 bâtiments complémentaires capables d’entretenir des relations de voisinage d’une très grande intensité.