Le musée vise à devenir un composant du tissu urbain existant, qui respecte et suit les règles qui définissent le “Puerto Madero waterfront”. Tous les éléments existants constituent la base sur laquelle s’appuie le projet, interagissant avec la ville aux différents niveaux.

Les éléments ayant un impact sur l’approche architecturale sont: le bateau musée (FREGATA Sarmiento), la rivière, le pont (qui fait le lien entre la vieille ville et la nouvelle ville), la Casa Rosada (un bâtiment administratif important qui en ce moment a une vue directe vers le site), les bâtiments qui composent le front (limite entre la ville et le fleuve).

Le site aujourd’hui, représente une porte, un vide dans un mur formé par un certain nombre de bâtiments avec la même forme, aspect et relation avec la ville.

Le projet ferme le mur (mur entre la ville et le fleuve), et crée une porte, un point de flexion qui connecte, visuellement et fonctionnellement, tous les éléments importants du site.

credits

architect: OVO atelier d'architecture  |  client: Unknown  |  status: Competition (2012)  |  location: Buenos Aires, Argentina ( -34.607164238 -58.358831898)  |  climate: Humid subtropical, Temperate  |  materials: concrete, glass  |  environments: Seaside, Urban  |  visualizer: +imgs  |  scale: 8.500 m2 medium  |  types: cultural, museum  |  views: 673