• β

  • Beta Architecture
    studio specialized in
    unbuilt architecture

Our work.
Collection.

Le projet s’inscrit dans le relief de Lausanne et continue le système de belvédères publics et jardins qui s’étagent successivement vers le sud, ouvrant des vues vers le lac et les montagnes.Il s’inscrit dans ce jeu de vues, de cheminements descendants vers le sud, caractéristique de la géographie de Lausanne.

Le projet se cale en continuité de l’aire écologique, formant un espace vert côté ouest, le long des voies, qui se prolonge ainsi jusqu’au jardin en terrasse du musée largement amplifié.

Le talus existant à l’ouest du terrain du projet est conservé, pour profiter de sa végétalisation déjà présente et abondante, ne pas bouleverser le relief présent, et minimiser les terrassements et excavations, uniquement effectués dans la partie viabilisée. Il se prolonge par le jardin sur le toit, relié par des passages. Le choix de travailler au plus près des qualités naturelles du site, la prise en compte des spécificités de conservation dans les réserves et des conditions d’exposition sans lumière naturelle pour la photo, et la contrainte des risques vis à vis des voies ferrées, imposant l’absence de transparence de la façade sud au rez, produisent un bâtiment qui se trouve en grande partie en sous-sol.

Cette configuration du bâtiment, largement inséré dans la terre, contribue à l’établissement d’un climat stable, très favorable aux conditions climatiques de conservation, et minimise les besoins énergétiques.

La lumière naturelle est apportée par de larges failles lumineuses, autour du bâtiment, notamment pour les espaces de travail, plantées de rosiers grimpants et pourvues de matériaux réfléchissants, pour amplifier la lumière.

L’accès à l’entrée du musée et au foyer se fait depuis l’esplanade par un cheminement qui descend doucement jusqu’à -5 m, le long de l’allée plantée suivant la pente. De part et d’autre de ce chemin en pente douce, se trouvent toutes les fonctions communes. Le programme est installé principalement sur deux niveaux au-dessus et au-dessous du sol naturel (0 à +5 m et 0 à -5 m).

Il se prolonge partiellement au 2ème sous-sol, avec une partie des espaces temporaires d’exposition pour chaque musée et un complément de réserves.

Au niveau du toit à +5,80 m, un petit pavillon transparent abrite le café et une salle d’exposition de design. Il laisse une très grande place pour le jardin, en belvédère sur le sud, et préserve la plus belle vue vers le lac pour les passants et les habitants des immeubles riverains.