• Sentier des Saules

  • 1161-GR8-CH-2015
  • by Grup8

Urbain

La silhouette du bâtiment coopératif épouse les altimétries des bâtiments voisins, à l’exception du corps principal qui exploite le gabarit maximal et se projette en avant du côté du fleuve.

Deux gabarits, enchâssés pour former l’articulation entre le Sentier des Saules et la rue des Falaises, composent la volumétrie de l’ensemble et refl ètent respectivement chacune des entités, CodHa et Ciguë. Le volume bâti fl otte au-dessus de la promenade pour produire une vaste terrasse couverte et ouverte aux activités publiques, profi tant avantageusement de la structure murale en voiles-drapeaux (pas de surcoût). Le bâtiment bas accueille en toiture une terrasse commune bien orientée jouissant d’un bon ensoleillement et d’une vue sur le Rhône. Deux passages mettent en relation le sentier fluvial avec la cour intérieure des coopérateurs dont un côté est formé par des ateliers et une salle commune qui s’insinuent dans la géométrie découpée de la parcelle. Le langage architectural proposé répond à l’échelle spécifi que de la situation urbaine et paysagère, reprenant les grands formats de baies industrielles des immeubles qui ont façonné le site. Les épaisseurs variables de la grille permettent de répondre aux différentes conditions des orientations : Rhône-Nord, Rue-Ouest et Cour-Sud.

Social

La répartition des affectations cherche à valoriser tous les usages du site et du bâtiment coopératif à chaque niveau. Les entrées d’immeuble sont situées côté cour pour intensifi er les interactions sociales des habitants dans un espace protégé et ensoleillé. Les arcades publiques sont directement accessibles côté fl euve, avec une fl exibilité et une transparence accrue par l’absence de murs de refends structurels (bénéfi ce des voilesdrapeaux).

La vélo-station se situe de plain-pied à l’angle du bâtiment côté rue pour qualifier pratiquement et privilégier symboliquement l’espace de parcage des vélos. Les ateliers et la salle commune du rez-de-chaussée sont accessibles depuis la cour et également au-sous-sol par l’escalier qui permet d’accéder au garage. Au cinquième étage se trouve le dispositif de circulation de la « rue intérieure » qui relie entre elles les quatre cages d’escalier d’immeubles et qui donne accès aux buanderies et à la salle commune principale liée au toit-terrasse. Cette rue intérieure incarne le lien spatial et social entre les deux coopératives et permet un usage différencié selon les saisons, les baies coulissantes et les stores assurant une ergonomie optimale de cette « zone de rencontre ». Les buanderies y jouissent d’une exposition attractive et interactive.

Domestique

Le principe typologique de logements traversants met en valeur les deux caractéristiques principales du lieu, soit le paysage du Rhône au Nord et l’intériorité de la cour de l’îlot au Sud. Ainsi, les appartements s’organisent sur deux bandes, l’une comprenant les espaces communautaires et l’autre les chambres et sanitaires. L’espace de jour est étiré pour loger un séjour côté paysage fl uvial avec une grande baie vitrée pour contempler le spectacle du cours de l’eau et une salle à manger–cuisine côté cour permettant de jouir de l’ensoleillement et de la vie de la cour par l’intermédiaire d’une loggia. Deux types de dispositifs d’occultation en textile (domesticité par l’appropriation pour réguler l’intimité et le climat) permettent de répondre aux deux orientations : des rideaux au Nord et des stores au Sud. Entre deux cages d’escaliers, pour permettre une mutabilité pérenne des tailles de logement, les appartements peuvent aisément être composés en binômes de deux 4p. ou respectivement un 5p. avec un 3p. Le coeur de l’appartement est constitué par un hall allongé qui sert la porte palière, la porte de la zone nuit, un vestiaire intégré et rend possible des usages intermédiaires variés, par exemple avec le positionnement d’une desserte bureautique ou d’une étagère.

credits

architect: Grup8  |  collaborator: Adrien Besson, Tarramo Broennimann, Laurent Ammeter, Luis Gama Pereira, Clio Gachoud, Johanna Onstein, Niovi Kapodistria  |  status: Competition (2015)  |  competition: Sentier des Saules  |  visualizer: Studio  |  scale: medium  |  types: housing, residence, residential  |  views: 2.014

same competition (+1)

Grup8 | BCRarchitectes