this project was written in french

Villa urbaine

Pousser au maximum le rapport intérieur / extérieur comme qualité principale du logement collectif, chaque appartement étant une cellule autonome reproduisant la qualité de vie du logement individuel.

Chaque appartement est prolongé d’un espace extérieur continu sur la totalité de son linéaire de façade.
Espace extérieur tampon entre l’intimité du logement et l’espace public : gestion intimité / ensoleillement / vues par volets au nu extérieur des balcons. Relation intérieur / extérieur maximale : système toute hauteur vitrage fixe + porte pleine simple ou double.

Modularité

Permettre une appropriation libre du volume disponible dans les appartements.
Supprimer la sensation de cloisonnement : continuité du linéaire de façade entre salon et pièces attenantes par porte coulissante.

Maximiser la dimension des pièces de vie : cuisine ouverte / pas de hall d’entrée / pas de couloir.
Cloisonnement modulable à l’intérieur des logements et pourquoi pas entre logements (cloisons SAD) pour permettre une reconfiguration des appartements.

Compacité et produits standards

Recherche du meilleur rapport m2 plancher / m2 façades dans le respect du gabarit proposé par les urbanistes.
Diminution des espaces de distribution sauf hall vélo comme espace commun augmenté.
Emploi de portes palières standard pour tous les ouvrants extérieurs.
Rationalisation du système constructif.