• Extension du Collège des Parcs et la construction de deux salles de sport Neuchâtel

  • 2767-AFS-CH-2020
  • by A&F architectes

Afin d’assurer l’intégration des nouveaux bâtiments, à la spatialité du Collège des Parcs et pour répondre aux besoins mentionnés dans le programme du concours, la stratégie du projet est développée selon deux interventions clés :

1. Un bâtiment léger et traversant (qui ouvre des vues sur le paysage du lac)
2. Un bâtiment enterré (qui préserve au maximum la cour de récréation Sud)

Le nouveau bâtiment s’inscrit en continuité du front bâti de la Rue de la Côte avec une hauteur à la gouttière de 14m. Il est dédié au programme de l’école avec les 8 salles de classes supplémentaires, au collège existant. Il est composé par quatre étages côté Rue de la Côte et cinq étages côté cour. L’entrée principale sur la Rue de la Côte accueil les enfants avec un hall linéaire qui guide directement aux deux salles de classes de l’étage, tandis qu’au rez-inférieur côté sud, le bâtiment s’ouvre sur la cour avec un espace dédié aux maîtres.

Il se prolonge à l’extérieur pour créer un préau couvert selon les exigences du programme. Son esprit léger et sa typologie traversante offre au bâtiment un caractère ludique qui invite à l’explorer pour plonger sur le paysage.

L’exo-structure en béton encage l’enveloppe vitrée, qui laisse transparaître à l’extérieur les miroitements d’une activité dynamique des enfants au fil du jour. Le bâtiment est dédié au programme de deux salles de sport. Il s’inscrit dans l’actuelle esplanade qui constitue le socle du collège existant. Afin de préserver au maximum la cour de récréation Sud, l’implantation suit la trace du mur de soutènement existant.

L’ancien mur est effectivement remplacé par la nouvelle construction, devenant la façade du bâtiment. Pour 2/3 de sa hauteur le résultat extérieur reste fidèle à l’image d’un socle massif et évoque l’histoire du lieu. La pierre récupérée lors de la démolition pourrait être réutilisée. Le couronnement occupe le tiers supérieur de la nouvelle façade. Composé par l’assemblage d’éléments superposés en béton préfabriqué. L’expression contribue à définir le caractère urbain classique.

Le dispositif sert autant de brise-soleil que de filtre de lumière. La répétition des éléments verticaux est rythmée par la trame de la structure porteuse des salles, soit un espacement régulier de 1,80 mètres. L’approche est simple, l’intervention continu toujours sur le même langage : le socle minéral (en pierre) et la superposition d’un couronnement minérale (béton) qui représente le témoignage d’un acte architectural contemporain. Le nouvel socle, encré au sol, se termine avec un couronnement aérien, qui met en relation la terre avec le ciel.

credits

architect: A&F architectes  |  team: Alberto Figuccio, Vincent Caussignac, Mehdi Aouabed  |  client: Ville de Neuchâtel  |  status: Competition (2020)  |  clasification: finalist  |  location: Neuchâtel, Switzerland (46.993510, 6.922969)  |  climate: Humid subtropical, Temperate  |  materials: glass, concrete  |  environment: Urban  |  visualizer: Studio  |  scale: 2.500 m2 medium  |  types: education, pavilion, school, sport  |  views: 520