Concept urbain

Le projet de logements situés aux Fiches Nord sur les parcelles des terrains 8 et 9 se définit fortement par la topographie du lieu,  c’est-à-dire par l’orientation sud dans la pente, les magnifiques vues sur le lac et la forêt avoisinante. Les huit bâtiments sont disposés sur le terrain en formant une façade étalée qui clôture le quartier et qui s’ouvre sur la vue ce qui permet de jouir de partout d’un panorama unique. Les façades extérieures de l’ensemble (est, sud et ouest) définissent l’image caractéristique du projet rythmée par l’alternance entre les vides et les pleins.

117 logements sont proposés avec 4 typologies différentes (2 ½, 3½, 4½ et 5½ pièces) et 3 typologies de blocs (A, B et C). Le système constructif est structuré par l’utilisation de dalles préfabriquées en bois multicouches. Le montage se réalise comme des grandes boîtes en bois assemblées selon les caractéristiques de l’emplacement. Une diversité sociale du quartier est ainsi garantie puisque chaque bâtiment et chaque rez-de-chaussée offre des variations typologiques de logement.

Les huit bâtiments sont liés au lieu et au reste du quartier par deux axes principaux : L’axe est-ouest (commercial) et l’axe nord-sud (rue piétonne). L’espace public du quartier sera défini par ces deux éléments structurants comme une plateforme qui relie le milieu urbain et le milieu naturel. Nous proposons un dégradé progressif de l’espace urbain vers la nature au moyen de matériaux de plus en plus souples et perméables.

La place centrale (intersection entre les deux axes du quartier) est projetée comme un espace ouvert et polyvalent, un espace d’échange, un espace pour des concerts, fêtes, marchés, évènements culturels.

La connexion avec les 4 bâtiments sud (blocs 5, 6, 7 et 8) a lieu au moyen d’un escalier en gradin, en solution à la dénivellation forte du terrain. Un ascenseur public est aménagé dans le bloc 5, il garantit l’accès des handicapés aux deux blocs inférieurs et au parking.

Les espaces principaux de repos et de cohabitation sont proposés entre tous les bâtiments et directement reliés avec la sortie vers l’espace potagers urbains, prairie et forêt. Ce sont des zones avec une surface plus souple pour des jardins d’enfants, des bassins d’eau et un accès au parking souterrain.

Developpement durable

Eau
Il est prévu un réseau de récolte des eaux pluviales des toits pour les huit blocs. L’eau de la pluie sera stockée dans des bassins situés dans les espaces publics de loisir. Ils garantiront la fourniture d’eau d’arrosage pour les jardins potagers urbains avoisinants. L’excédent d’eau sera dirigé à travers un système de bisses et vers les écoulements des eaux pluviales connectées au ruisseau de Vennes.

Energie
Système de captation d’énergie solaire photovoltaïque sur les toits aménagés en espaces verts sur tous les blocs. L’énergie obtenue par ce système compensera la dépense énergétique des espaces publics, du parking et d’une partie des bâtiments.

Matériaux
Emploi de matériaux recyclés (béton, bois, etc.) et perméables (surface engazonnée, terre, pavé à joint ouvert, etc). Palette de dégradés de dureté et de perméabilité des matériaux entre la rue piétonne, les places publiques et le chemin bordant la forêt.

credits

architect: 2+2 architecture  |  team: Miguel Cuellas, Ricard Galiana, Yago Oliva, Roman Zitnansky  |  collaborator: Rivolta Architecture Sàrl & Partners, David Recio, Anna Prats, Júlia Rubert  |  client: Société Immobilière Lausannoise pour le logement SA  |  status: Competition (2012)  |  competition: 116 logements Lausanne  |  clasification: finalist  |  location: Lausanne, Switzerland  |  climate: Continental, Temperate  |  material: wood  |  environment: Urban  |  structural engineer: Boma  |  visualizer: Play-Time architectonic images  |  scale: 19.700 m2 large  |  types: housing, residential  |  views: 1.325

same competition (+1)

2:pm architectures, Nicolas Reymond | 2+2 architecture