• Public Space for future station CEVA Champel-Hôpital

  • 1095-2P2-GVA.CH-2012
  • by 2+2 architecture

Plateforme de passagers

La cote 409.47 m est à l’origine du projet. C’est le niveau sur lequel les centaines de passagers de la ligne CEVA entreront et sortiront de la gare. On propose une plateforme d’arrivée extérieure qui unifie les quatre sorties de la gare (deux sur l’Est et deux sur l’Ouest). L’unification de la plateforme extérieure facilite la mobilité et l’orientation des passagers en leur offrant un accès immédiat et clair aux deux directions de la ligne CEVA; Annemasse, en direction Nord, et Gare de Cornavin, en direction Sud. Cet espace public (+ 409.47 m) dirige doucement les piétons en diagonale vers les parties hautes, évitant ainsi de confronter les piétons au changement brusque de cote. La circulation des piétons vers les rues environnantes (Avenue de Champel, Avenue Bertrand et Rue du Plateau de Champel) est ainsi assurée. L’accessibilité pour les passagers à mobilité réduite est également assurée depuis les accès situés au Nord qui débouchent sur les deux ascenseurs menant sur les quais de la ligne CEVA.

Talus-Gradin

La nouvelle plateforme des passagers extérieure présente une dépression de 80 cm par rapport à l’Avenue de Champel et de 3 m par rapport à l’Avenue Bertrand. Nous proposons pour les deux cas de résoudre le talus qui en résulte avec un système de petits murs en béton formant des gradins végétales et boisés.

Des nouveaux points de rencontre, de réunion et d’attente qui accueillent le passager en douceur à l’aide de gradins et espaces terrassés permettant d’éliminer les dénivelés topographiques entre les deux avenues et d’ainsi créer une relation plus naturelle entre les deux espaces. Les espaces verts, qui s’approprient du maximum de surface possible, promeuvent les interactions sociales et étendent les espaces végétales perméables le plus loin possible vers les façades des bâtiments de l’Avenue Bertrand et de la Rue du Plateau de Champel jusqu’à presque toucher l’Avenue de Champel.

Plateformes + verdissement = parc

La récupération du parc est l’un des objectifs principaux du projet. La douce topographie descendante du Plateau de Champel est caractéristique du site de la gare. Afin d’obtenir un espace public souple et perméable, on propose un système de grandes plateformes vertes adaptées aux périmètres de la gare. Ce seront des espaces de séjour, de détente ou de jeu où l’on trouvera les arbres qui permettront de récupérer l’esprit du parc que depuis 1900 avait accueilli les voisins et visitants du quartier de Champel. L’horizontalité de ces espaces, et leur caractère vert et naturel, invitera aux activités sociales; ce qui sera déterminant pour récupérer la fonction du parc perdu.

credits

architect: 2+2 architecture  |  team: Miguel Cuellas, Ricard Galiana, Yago Oliva, Roman Zitnansky  |  collaborator: Rivolta Architectures sàrl and Partners, Anna Prats, Júlia Rubert, Pavol Buraj  |  status: Competition (2012)  |  clasification: 2 rang  |  visualizer: Play-Time architectonic images  |  scale: 24.000 m2 large  |  types: intervention, public space  |  views: 2.061