Urbanisme

Le nouveau développement urbain prévu entre l’Avenue du Cimetière et la Route de Saint-Georges viendra générer un tissu urbain dense et reconnaissable, dans lequel la Maison de Quartier joue un rôle important, par sa situation centrale qui lui confère une aptitude à articuler l’espace public. Les grands volumes qui seront construits (Rez+6+7) marquent un contraste avec la dimension et l’échelle du futur équipement public.

L’emplacement de la nouvelle Maison de Quartier au centre du quartier augmente sa fonction de protagoniste, comme pièce urbaine reconnaissable pour le piéton, depuis la rue, ainsi que pour ses voisins, qui la voient du haut des futurs immeubles de logement.

Nous proposons un bâtiment composé de trois volumes qui d’échelonnent  de façon ordonnée depuis la Route de Saint-Georges au Sud, jusqu’à la nouvelle rue piétonne du quartier, au Nord, permettant ainsi un ensoleillement optimal des espaces publics environnants. Trois corps de bâtiment qui reflètent une liberté quant à la hauteur des volumes intérieurs en relation avec ces fonctions spécifiques qu’ils accueillent : un hall à 2.7m, la salle commune à 3.50m, etc. Par cette volumétrie échelonnée, le bâtiment tente de compenser et d’équilibrer les hauteurs importantes des bâtiments attenants.

Espace public

Le projet offre au quartier deux nouveaux espaces publics différenciés. Deux espaces qui participent directement à la vie sociale du bâtiment et vice-versa. Le jardin végétal situé entre les futurs logements, locaux commerciaux et la Maison de Quartier (E), devient alors un lieu de tranquillité et recueillement, de jeux et repos. Le grand arbre en dialogue direct avec la volumétrie cubique du bâtiment existant en est le protagoniste.

Afin de faciliter la liaison entre le jardin végétal et la rue piétonne au Nord, nous proposons, en option, de créer un passage piéton entre la Maison de Quartier et la galette commerciale prévue dans le PLQ. L’autre espace public que nous proposons, est une Place située à l’Ouest de la Maison de Quartier, qui prend un rôle de référence urbaine pour le quartier : un espace public polyvalent pour l’usage de tous les voisins, pour les rencontres, réunions, bar, terrasse, jeux pour enfants, fêtes de quartiers. Une multitude de fonctions, dans un espace public que préside la façade principale de la Maison de Quartier.

La protection acoustique et physique des deux espaces publics, ainsi que du bâtiment lui-même sur la Route de Saint-Georges, se base sur la frange végétale composée d’arbres, arbustes, plantes et banc, qui séparent clairement les parcours piétons, les cyclistes et les voitures.

Architecture

La position du nouveau bâtiment sur la parcelle, conditionne son aménagement intérieur, en relation avec les espaces publics extérieurs : la place végétale à l’Est et la place minérale à l’Ouest. L’entrée principale du bâtiment s’effectue depuis sa façade Ouest, à travers un grand espace couvert en porte-à-faux, qui marque clairement sa vocation de hall extérieur, bien connecté avec la sortie du parking souterrain, le passage au rez du futur bâtiment de logement au Nord et le reste des parcours piétons du quartier.

Au rez-de-chaussée, une bande de services contenant la cuisine, le stockage, les bureaux, les wc, etc., est aménagée dans le prolongement de la galette commerciale du bâtiment voisin, de sorte à libérer le reste du volume du rez-de-chaussée de la Maison de Quartier, qui devient ainsi un espace de connexion visuelle et physique entre les deux places extérieures.

Le foyer, la cage d’escalier et la salle commune acquièrent un caractère unifié et fluide, du point de vue spatial, tout en garantissant l’usage individuel de chacune des fonctions. Cet organisation au rez-de-chaussée permet d’offrir la transparence du bâtiment et de marquer sa linéarité Est-Ouest vers les espaces ouverts, tout en se protégeant du bruit de la Route de Saint-Georges.

Programme

Le programme de la nouvelle Maison de Quartier du Plateau se divise en trois parties. Le sous-sol abrite la salle de stockage, les locaux techniques, les archives et les salles de musique, afin de garantir une bonne isolation acoustique.

Le rez-de-chaussée accueille tous les services ; l’atelier de construction en relation directe avec l’extérieur (livraisons) et le foyer ; la cage d’escaliers et la salle commune comme espaces ouverts entre eux et en relation avec l’extérieur.

Au premier étage sont aménagés des ateliers de différentes dimensions et usages, ainsi qu’un wc public. Au deuxième étage se trouve un grand atelier de 70m2 avec wc incorporé.

La position centrale de l’escalier au rez et au premier, permet la fermeture des différents espaces, pour des usages différenciées, grâce à une porte coulissante séparant les espaces du noyau de circulation. Ceci permet d’utiliser la MQP en dehors des horaires d’ouverture publique et de mettre à disposition des usagers du quartier, les différents salles et ateliers. L’entrée secondaire s’effectue depuis le jardin végétal, en lien direct avec le passage proposé dans la galette commerciale. Les trois toitures du bâtiment prennent des différents rôles, elles composent et définissent la cinquième façade du bâtiment : végétation, bois, eau.

credits

architect: 2+2 architecture  |  team: Miguel Cuellas, Ricard Galiana, Yago Oliva, Roman Zitnansky  |  status: Competition (2013)  |  clasification: 2 rang  |  visualizer: Play-Time architectonic images  |  scale: 940 m2 small  |  types: civic center, institutional  |  views: 1.158